Les types d’appareils de chauffage électrique

  • La plinthe électrique est l’option la plus populaire et la plus abordable
  • Le choix d’appareils de chauffage électrique est vaste et répond à divers besoins
  • Le chauffage électrique est une source d’énergie rapide, propre, efficace et polyvalente
  • Les coûts liés aux divers appareils varient, mais l’électricité qu’ils utilisent demeure toujours une source d’énergie peu dispendieuse

IL EXISTE UNE MULTITUDE D’APPAREILS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE

LA PLINTHE

Il s’agit du composant le plus répandu dans les maisons et certainement le moins cher de tous. Il fonctionne grâce à un court déplacement d’air ou d’une courte convection naturelle. Très résistant, il suffit de le dépoussiérer annuellement à l’aide d’un aspirateur tout en évitant le contact direct avec ses ailettes de dissipation de chaleur, qui sont assez fragiles.

LE CONVECTEUR MURAL

Le convecteur a fait ses preuves et il est de plus en plus populaire. Il peut être installé partout dans la maison. Il émet sa chaleur avec une vitesse, une amplitude et une projection plus importantes que la plinthe murale en raison de l’effet de cheminée que son format lui confère. On le nettoie comme la plinthe.

L’AÉROCONVECTEUR

Un aéroconvecteur est un appareil de chauffage doté d’un mécanisme de ventilation à débit variable ou non. Il en existe une variété impressionnante. Il peut être installé au bas des murs ou plus haut sur ceux-ci, à la hauteur du coup-de-pied d’une armoire, dans un vestibule, au plafond d’un garage ou de la salle de bain, etc. Selon le modèle, il est quelquefois doté d’un filtre antipoussières.

LE CÂBLE CHAUFFANT

Le câble chauffant irradie la pièce où il est installé de la même façon que le soleil. Il ne chauffe pas l’air, mais plutôt les masses se trouvant devant lui et tout autour de lui. Ces masses emmagasinent ainsi la chaleur, puis la libèrent. Le câble chauffant, qui est rarement installé sous les revêtements de murs et de plafond, se trouve le plus souvent au plancher. Efficace et augmentant grandement le confort, il est plus fréquemment réparti sous les carreaux de céramique. Propre, discret et totalement silencieux, il peut chauffer une maison répondant aux meilleurs critères d’isolation actuels.

LE RADIANT

Les rayons émis par ce radiateur électrique visent directement les matières et les gens qui se trouvent devant lui. Sans danger pour la santé et hautement sécuritaire, on le retrouve souvent installé au-dessus d’une porte-fenêtre. C’est un complément de chauffage ingénieux et efficace.

LA FOURNAISE

La fournaise électrique à air pulsé a sa place dans les maisons dotées de canalisations de ventilation. Elle fournit à elle seule toute l’énergie dont la maison a besoin pour être chauffée. C’est l’élément principal du système de chauffage dit « central ». Elle peut être amalgamée à un système de climatisation.

LE SERPENTIN

Ce boîtier, par le biais de la sortie du registre d’air du système de chauffage à air pulsé, vient chauffer l’air selon le besoin de la pièce où il est installé. Il tempère la pièce sans demander d’effort supplémentaire à la fournaise centrale.

Un autre boîtier de fonction différente peut également être utilisé pour préchauffer l’air frais extérieur avant qu’il entre dans le système de chauffage domestique.

LA CHAUFFERETTE PORTATIVE

Elle est très utile dans le sous-sol, le garage ou l’atelier. Sa puissance et son rendement sont remarquablement efficaces.

L’AÉROTHERME

Il s’agit d’un appareil de forte capacité très souvent utilisé dans les endroits publics, les commerces et les établissements ruraux.

Comme vous pouvez le constater, le choix d’appareils de chauffage électrique est vaste et répond à une impressionnante variété de besoins. Le chauffage à l’électricité est une source d’énergie rapide, propre, efficace et polyvalente.

TYPES D’ÉNERGIE ET COÛT DES APPAREILS DE CHAUFFAGE ASSOCIÉS POUR UNE MAISON DE DIMENSION MOYENNE ABRITANT QUATRE PERSONNES

LES PLINTHES ÉLECTRIQUES

Les plinthes constituent un système de chauffage lorsqu’elles se retrouvent dans chacune des pièces de la maison. Le coût moyen d’une plinthe électrique de qualité est d’environ 55 $. Elles sont généralement installées sous les fenêtres de chacune des pièces. Un ensemble de plinthes coûtent de 650 $ à 1100 $. La main-d’oeuvre peut facilement atteindre 2000 $ et est moins dépendante de la configuration de la maison. Les plinthes ne nécessitent pratiquement aucun entretien, sauf un dépoussiérage annuel. Les coûts de chauffage avoisinent les 2100 $ par année.

LES CONVECTEURS (sans ventilation)

Comme les plinthes, les convecteurs peuvent chauffer à eux seuls une habitation. Un convecteur de qualité coûte en moyenne 380 $. Un ensemble de convecteurs installés dans chacune des pièces d’une maison peut valoir entre 2600 $ et 4000 $, selon le nombre de pièces et les dimensions de celles-ci. Les coûts d’installation, d’utilisation et la période d’entretien sont sensiblement les mêmes que pour les plinthes.

LA FOURNAISE ÉLECTRIQUE À AIR PULSÉ

La fournaise centrale électrique offre quelques bons avantages. Elle peut être installée à différentes hauteurs (à l’horizontale et à la verticale), elle nécessite peu de dégagement par rapport aux murs et peut être combinée à la climatisation. L’investissement de départ n’est pas si important en remplacement d’une fournaise existante, car son prix varie entre 2000 $ et 3000 $. À ce prix, il faut ajouter autour de 1000 $ à 10 000 $, selon la configuration de la dispersion d’air désirée, pour l’installation de conduits d’air et de quelques accessoires. La mise à niveau de l’entrée électrique devra également être prévue dans le budget si elle s’avère nécessaire. Le coût de chauffage d’un tel système pour une maison moyenne se situe autour de 2100 $ annuellement.

LE SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT

Il s’agit du système le moins visible qui soit puisqu’il est caché sous le revêtement du plancher. Le panneau électrique doit avoir la ressource nécessaire, sans quoi il faut compter sur une mise à niveau pouvant coûter quelque centaine à quelque millier de dollars. Il faut s’attendre à payer entre 8000 $ et 12 000 $ pour une installation globale et autour de 1500 $ pour la main-d’oeuvre. Le système ne nécessite pas d’entretien particulier, car il est à l’abri de toute invasion et son utilisation annuelle revient à près de 1900 $. Ce montant est approximatif, car tout dépend des tarifs du fournisseur d’électricité, de la durée du chauffage et de la température choisie par les occupants de la résidence.

En lien avec cet article