Portrait de l'électricité

  • L’électricité est la source d’énergie principale des canadiens
  • Le chauffage correspond à 60% de l’énergie consommée dans une résidence

L’électricité fait certainement partie des grandes préoccupations des Canadiens depuis la fin du XIXe siècle. Elle a été une forme de catalyseur pour le développement économique et a permis d’abandonner progressivement les énergies fossiles pour le chauffage des habitations en devenant LA source d’énergie des canadiens. Afin de mieux comprendre l’engouement pour le chauffage électrique, il est légitime de se demander ce qu’est l’électricité.

L’électricité existe depuis toujours dans la nature : on a qu’à penser aux éclairs qui sont en soi une manifestation assez éclatante. S’il n’a pas été inventé, ce phénomène naturel a toutefois été recréé par de nombreux chercheurs curieux qui partagèrent les résultats de leurs expériences et découvertes à partir du XVIIe siècle. Pensons à l’Italien Volta, au Français Ampère ou encore à l’Américain Franklin, pour ne nommer que ceux-là, qui ont réussi, grâce à leur extraordinaire entêtement et à leurs compétences, à faire circuler le courant électrique dans de simples câbles qui alimentent désormais de nombreux foyers dans le monde.

Aujourd’hui, 71% des canadiens utilisent l’électricité pour chauffer leurs résidences, alors que 13% ont recours à la biomasse. Les pourcentages chutent à 9% pour le gaz naturel et 7% pour le mazout. L’imposante ramification des réseaux électriques et la facilité d’utilisation de l’électricité ont assurément contribué à la rendre populaire. Au Canada, on découvre que 8% de l’électricité produite provient de la combustion du gaz naturel, 17% de l’utilisation de la combustion du mazout et du charbon alors que 60% provient de l’ensemble de la production des centrales hydroélectriques disséminées sur le vaste territoire. Le chauffage résidentiel a une incidence très importante sur le budget des familles canadiennes : 60% des frais annuels en énergie sont attribuables aux dépenses en chauffage. Considérant l’ensemble de la production électrique nationale, les canadiens ont tout intérêt à utiliser l’électricité pour leurs besoins en énergie. Une chose est indéniable cependant, peu importe la source d’énergie utilisée pour chauffer les bâtiments, plus on améliore l’isolation de ces derniers, plus on épargne sur les coûts de l’énergie.
En lien avec cet article